Simulateur de soudage

Articles

Soldamatic : apprendre à souder en trois phases

Un entrepreneur m’a dit « Les jeunes soudeurs qui sortent d’apprentissage soudent trop vite ! ».

Dans l’atelier, il n’y a aucun repère qui apprend au jeune soudeur la bonne vitesse de déplacement de la torche.

L’apprentissage traditionnel comporte deux étapes : la théorie et l’atelier.  L’apprenti passe donc directement d’une explication abstraite à la recherche du résultat.  Il obtiendra ce résultat par essais successifs avec beaucoup de déchets et de frustrations.

L’apprentissage SOLDAMATIC propose trois étapes : la théorie, la méthode et le résultat.

La théorie

Avec le SOLDAMATIC, l’enseignant pourra utiliser le simulateur pour expliquer les différentes données du soudage : les différentes techniques, les exercices, les bons réglages du matériel, le maintien des outils et les paramètres du geste..  Les exercices faits sur le SOLDAMATIC sont projetables et illustrent parfaitement ces éléments théoriques.

Quand l’étudiant travaille seul, un rappel des données théoriques est possible avec le SOLDAMATIC.  Outre la visualisation d’informations via des fichiers pdf, l’enseignant peut demander aux élèves de répondre à des questionnaires (QCM) sur l’appareil.

Système d'apprentissage pour soudeur

 

Apprentissage de la méthode et du geste

Avec le SOLDAMATIC, les élèves apprennent à respecter les procédures de soudage.  Les indications des DMOS sont les bases avec lesquelles le formateur programme les exercices.  L’élève doit comprendre et appliquer les consignes.

L’entraînement au simulateur lui permet ensuite d’appliquer ces consignes sans danger, avec l’aide du formateur qui l’observe, avec l’aide de la machine qui l’informe.  Il progresse rapidement d’autant que la répétition rapide des exercices constitue un véritable entraînement à l’exécution du geste.

L’exercice enregistré est ensuite revu avec le professeur.  L’enregistrement est projetable et aisément partagé avec tous les membres du groupe.

En outre, le simulateur est ludique.  Il entraîne une émulation entre les élèves et la volonté d’obtenir le meilleur résultat.

Dédié à l’apprentissage du geste, le simulateur est très exigeant.  La moindre erreur de geste est enregistrée et rendue visible.  Les exercices ne sont réussis que lorsque les paramètres du geste sont bien assimilés.

Lorsque l’exercice est maîtrisé, l’élève va reproduire son geste dans l’atelier.

 

L’exécution réelle et la recherche du résultat

Equipé des protections individuelles, l’apprenti va reprendre dans l’atelier l’exécution de l’exercice fait sur simulateur.  Bien sûr, il faut que le formateur explique comment régler le poste à souder en reprenant les paramètres de la DMOS de l’exercice simulé.  Ensuite, l’apprenti adoptera la position  et répétera le geste appris à l’entraînement.

L’exigence de l’entraînement sur SOLDAMATIC lui permettra de s’adapter aux conditions réelles sans perdre les acquis du simulateur.  Parce qu’il a la maîtrise de la DMOS, il réussit rapidement sa soudure.

apprentissage theorique et pratique soudure

Les avantages

Globalement, l’apprentissage en trois étapes est plus rapide.  Un gain de 50 % du temps nécessaire pour apprendre un geste est possible.

La qualité de l’apprentissage est également meilleure.  En effet, lorsque l’élève s’entraîne sur simulateur, le formateur l’aide à ajuster ses mouvements.  L’ergonomie du soudage est considérée.

L’apprentissage est sécurisé.  Sur le simulateur, l’élève ne peut pas se brûler ni se blesser.  De plus, comme il apprend le geste correct, il fera un mouvement sans danger dans l’atelier.

L’apprentissage est individualisé.  La surveillance par le formateur est réduite et l’élève est très autonome lorsqu’il s’entraîne sur le simulateur.  Chacun apprend à son rythme.

Le simulateur est ludique et attrayant.  Les élèves sont captivés par le jeu et la volonté de réussir les exercices se voit dans leur comportement.  Les jeunes dames sont également attirées par le système et la technique qu’il leur fait découvrir.

L’apprentissage est moins onéreux.  Le temps de travail en atelier est réduit et, par conséquent, le nombre d’échantillons jetés, les consommables perdus sont réduits.  L’économie réalisée par élève est conséquente, jusqu’à plus de 65 %.

L’apprentissage est plus écologique.  Il y a moins de déchets, moins de gaz consommés et moins de fumées produites.

Méthode traditionnelle vs. Méthode de Formation Augmentée Soldamatic

Étude comparative des formations de soudage

Cette étude vise à comparer, dans un véritable parcours, le modèle de formation de soudage qui a été appliqué jusqu’à nos jours par rapport à la nouvelle proposition de FORMATION AUGMENTÉE SOLDAMATIC.

La méthode SOLDAMATIC vise à supprimer les principaux défauts de la méthode traditionnelle, soit : le coût est  élevé ; le temps consacré à la pratique est peu efficace ; la formation comporte des risques physiques pour les élèves.

Continuer la lecture

Pourquoi le SOLDAMATIC est-il nécessaire à la formation des soudeurs ?

VRAI ou FAUX

  • 46 % des soudeurs employés sont âgés de plus de 50 ans. (Janvier 2013)
  • Il y a une perte de connaissances, surtout dans le domaine des enseignants du soudage.
  • Il y a une pénurie de main-d’œuvre qualifiée.
  • Le soudeur est dans le groupe des agents économiques le plus demandé dans le monde.
  • Les jeunes ne s’intéresse pas à cette formation «antique».
  • Les jeunes n’ont aucun contact avec la soudure au cours de leur éducation scolaire de base.
  • La formation est coûteuse.
  • Il n’y a aucune description du métier de soudeur.

Si ces affirmations sont vraies, nous avons un problème.  Une partie de ce problème est strictement lié à l’apprentissage.  Lorsqu’il commence la pratique du soudage, l’élève est seul en cabine.  L’analyse de son travail et les corrections sont différées.  Il est impossible de l’aider à ajuster son geste.  Cet apprentissage est peu connu, coûteux, lent, dangereux.

Pour résoudre les problèmes de l’apprentissage, nous devons

  • Réduire drastiquement des coûts de formation. (temps/matériel ?)
  • Minimiser les risques d’accidents en formation.
  • Améliorer l’hygiène.
  • Introduire des outils et des méthodes de formation plus modernes.
  • Rendre la formation plus écologique.
  • Améliorer fortement la qualité de la formation de base et de la formation continue des soudeurs.
  • Recruter mieux et plus.
  • Améliorer l’image du soudeur.

Pourquoi utiliser un simulateur pour l’apprentissage ?

Aujourd’hui, la simulation est adoptée dans l’apprentissage de nombreux métiers : pilote d’avion, pilote de grue, conducteur d’engins, …  La simulation doit devenir un processus standard dans la formation des soudeurs!

La formation traditionnelle se divise entre théorie et travaux d’atelier.

La formation moderne se divise entre théorie, exercice sur simulateur et travaux d’atelier.

Pour apprendre une tâche définie, l’entraînement sur simulateur permet de gagner 50 % du temps.

L’introduction du simulateur dans une formation (réalisation d’un exercice de base) a montré que le gain de temps est supérieur à 50 %.  C’est-à-dire que les élèves qui ont utilisé le simulateur ont appris à réaliser correctement l’exercice final en atelier deux fois plus vite que les autres élèves.

Pourquoi le simulateur fait-il gagner du temps ?

Pendant son apprentissage de la pratique du soudage, l’élève est seul en cabine.  L’analyse de son travail et les corrections sont différées.  Il est impossible de l’aider à ajuster son geste.

Nous voyons ci-dessous que le simulateur permet d’observer le soudeur pendant qu’il s’exerce.

Le simulateur permet de gagner du temps d’apprentissage car :

  • en une heure, l’élève réalise 10 à 15 fois plus d’exercices sur le simulateur que dans la cabine ;
  • le formateur aide l’élève en direct donc les corrections sont immédiates ;
  • le simulateur aide l’élève ; le programme évolutif des exercices conduit l’élève progressivement vers la maîtrise du geste du soudeur ;
  • les exercices sont enregistrés ; l’analyse des exercices est une source de corrections supplémentaires.

Pourquoi le SOLDAMATIC est-il le meilleur système ?

Le SOLDAMATIC est un véritable outil didactique.  Outre ses possibilités de simulateur – outils MIG/MAG, électrode enrobée, TIG, 5 modèles de pièces à souder, toute position -, il possède un système d’analyse des prestations de l’élève très performant et un logiciel de gestion des formations qui en font un outil au service de l’enseignant.  C’est une solution intégrée pour le soudage dans l’éducation de base et la formation continue.

Le SOLDAMATIC permet :

  • Un entraînement individuel : longueur de l’arc, vitesse d’avance, angle de déplacement, angle de la torche, distance à la pièce, porosité, éclaboussures, … ;
  • La définition des tâches et des critères d’évaluation par les enseignants.

Pendant que l’élève fait un exercice, le formateur peut l’observer et lui apporter des conseils directement.

Le simulateur apporte des indications en direct à l’élève.  Les icônes l’aident à trouver une bonne position, la bonne vitesse, etc.

Il y a 3 niveaux de difficultés pour chaque exercice : débutant, intermédiaire et avancé.  Au niveau avancé le geste doit être plus précis que dans l’atelier.

A l’issue de l’exercice, l’élève peut voir le film de son travail.  Le système d’analyse lui apporte toutes les mesures enregistrées des paramètres examinés pendant l’exercice.

En quelques clics, il peut recommencer son exercice et s’entraîner rapidement.

Complet, le système SOLDAMATIC comprend :

  • Un logiciel de l’enseignant pour définir les programmes de formation, créer des pages de théorie, des QCM et des exercices pratiques.
  • La synchronisation avec un espace e-learning sur lequel les élèves pourront consulter les pages de théorie, faire les QCM et consulter les modes opératoires (DMOS) des exercices.
  • Le simulateur de soudage pour l’apprentissage pratique des mouvements du soudeur, du respect des modes opératoires et du réglage des appareils ; chaque exercice comporte trois niveaux de difficulté pour que l’élève apprenne un geste plus précis que celui à appliquer dans l’atelier.
  • Un module d’analyse pour revoir les exercices et apprécier les corrections à appliquer dans les gestes. Les enregistrements comportent toutes les évolutions des élèves et sont disponibles via le logiciel du formateur.

Quel est notre service ?

Outre la fourniture du matériel, nous proposons un programme de formation intitulé « Programmation de formations de soudage sur simulateur.»

Notre objectif est de rendre les formateurs de soudure autonomes dans l’utilisation idéale du système didactique SOLDAMATIC afin d’en obtenir le meilleur service pour la formation de leurs élèves.

Soudage assisté par simulation SOLDAMATIC

Nouveaux concepts d’enseignement et d’apprentissage

Téléchargez la présentation complète

La technologie entraînante!

Situation actuelle

Changement démographique

  • 46 % des soudeurs employés sont âgés de plus de 50 ans. (Allemagne, Janvier 2013)
  • Il y a une perte de connaissances, surtout dans le domaine des enseignants du soudage.

Pénurie de main-d’oeuvre qualifiée

  • Les jeunes n’ont aucun contact avec la soudure au cours de leur éducation scolaire de base ; peu d’intérêt des jeunes pour cette formation «antique».
  • La formation est coûteuse.

Nous devons :

  • Réduire drastiquement des coûts de formation. (temps/matériel ?)
  • Minimiser les risques d’accidents en formation.
  • Améliorer l’hygiène.
  • Introduire des outils et des méthodes de formation plus modernes.
  • Rendre la formation plus écologique.
  • Améliorer fortement la qualité de la formation de base et de la formation continue des soudeurs.
  • Recruter mieux et plus.
  • Améliorer l’image du soudeur.

La simulation doit devenir un processus standard dans la formation des soudeurs!

Téléchargez la présentation complète

En novembre 2017, le SOLDAMATIC évolue

Automne 2017 : le constructeur du SOLDAMATIC annonce une nouvelle évolution du logiciel qui comporte quelques innovations remarquables.  Après essai du nouveau système, je suis totalement convaincu que ces évolutions vont nous aider à profiter pleinement du SOLDAMATIC.

Ces évolutions seront installées sur tous les appareils délivrés prochainement et tous les possesseurs de SOLDAMATIC recevront l’évolution gratuitement.

La plus spectaculaire est l’utilisation du marqueur AR (AR Markers) sur la baguette d’apport matière du TIG.  La pose du marqueur AR sur la baguette du TIC est une amélioration fondamentale pour le confort d’utilisation du simulateur avec cette technique.  La connexion filaire de la baguette au simulateur disparaît ; elle devient beaucoup plus maniable et visible quelque soit la face présentée.

Le mode de détection pour SMAW et GTAW est sélectionné dans une nouvelle option appelée « Tracking method » (Méthode de suivi) dans le menu interne de Soldamatic:

La deuxième est la révision complète du logiciel de Réalité Augmentée.  Cela se traduit par une mise en service beaucoup plus rapide et image beaucoup plus stable.  Intéressant également, La Réalité Augmentée est maintenant enclenchée par les déclencheurs des torches en regardant la pièce avec le masque AR, TIG ou MIG.

La troisième est la mise à jour du menu de réglage de l’éclairage AR: il est maintenant possible de prérégler l’éclairage AR et de sauvegarder le réglage.

– Démarrez le menu Éclairage en appuyant deux fois sur le bouton Réalité augmentée.

– À l’aide du bouton central, sélectionnez l’option « Activate & Apply Preset » (Activer et Appliquer le Preset).

– Configurez la luminosité et la balance des blancs préréglés en fonction de vos conditions d’éclairage.

– Sélectionnez l’option « Save current values »  (Enregistrer les valeurs actuelles) à l’aide du bouton central.

Dans la version précédente, le réglage était fait chaque fois que vous démarriez un exercice. Maintenant, il est possible de programmer ce calcul, de sorte que tout changement que vous effectuez dans le préréglage de la lumière (brithgness & white balance – brillance et balance des blancs) est enregistré.  Les réglages sont conservés lors du démarrage d’un nouvel exercice.

– Accédez au menu interne de Soldamatic.

– Sélectionnez l’option « Change the Light Adjust Option » (Modifier les options de réglage de la lumière).

– Sélectionnez l’option souhaitée.

– Sélectionnez l’option « Set lighting calibration options » (Définir les options d’étalonnage de l’éclairage) pour enregistrer les modifications.

SOLDAMATIC présenté en France

SOLDAMATIC présenté dans plusieurs centres de formation au mois de juillet.

Le simulateur a été fort apprécié dans les trois centres où les formateurs ont pu le tester et le comparer avec les systèmes précédemment testés.  Tous se sont montrés satisfaits, appréciant la facilité d’utilisation du SOLDAMATIC, l’usage des torches industrielles, les coupons d’exercices et l’apprentissage de toutes les positions de soudure.

soldamatic-prensente-france

Continuer la lecture

SOLDAMATIC au Maroc

Une petite société Belge installe 7 systèmes SOLDAMATIC au Maroc, dans les Centres de Compétences Industrielles de l’OCP.

Ces systèmes sont installés en réseau pour constituer des classes d’apprentissage pouvant accueillir plusieurs étudiants s’exerçant simultanément sur les simulateurs.

soldamtic-maroc
simulation-soudure-maroc
simulation-soudure-tig

Simulation de soudures au TIG. Continuer la lecture

Méthode de formation augmentée de Soldamatic

Comparaison entre
LA MÉTHODE DE FORMATION AUGMENTEE DE SOLDAMATIC
Et
La méthode traditionnelle d’apprentissage des techniques de soudure

Téléchargez le fichier complet

formation-soudage

1. Introduction

Cette étude vise à comparer un cours existant de formation de soudage, modèle qui est utilisé de nos jours, par rapport à la nouvelle proposition de FORMATION AUGMENTEE SOLDAMATIC, Technologie (SATT).

En bref, l’apprentissage traditionnel est une méthode rigide structurée autour du contenu du cours et en fonction du temps de l’apprentissage.  Elle ne tient pas compte des capacités des stagiaires et de leur évolution individuelle. Continuer la lecture